mercredi 2 décembre 2015

Galerie 9/ L'empêchement/ retour sur image2

Ici, je montre mes productions. Pour voir l'ensemble, la semaine de travail à la galerie,  la soirée de vernissage, le travail de Sophie Chazal, Cyrille Lefèvre, Emilie Salquèbre, et de Sarah Monnier (qui a passé pas mal de soirée avec nous) et les oeuvres de Kathia qui est venu participer le soir du vernissage. 
C'est sur le blog du A






On pouvait voir d'autres photos sur lesquelles tombaient du sel lorsque les gens touchaient un sac suspendu au dessus,  pour la première fois une série de dessin sur la guerre réalisée sur place et une vidéo mêlée aléatoirement avec une réalisation d'Emilie Salquèbre.



Galerie 9// l'empêchement// retour sur image1

Ici, je montre mes productions. Pour voir l'ensemble, la semaine de travail à la galerie,  la soirée de vernissage, le travail de Sophie Chazal, Cyrille Lefèvre, Emilie Salquèbre, et de Sarah Monnier (qui a passé pas mal de soirée avec nous) et les oeuvres de Kathia qui est venu participer le soir du vernissage.  C'est sur le blog du A


Phase de sadisme 1
Envoyer de la poudre de bois à la tête du modèle.
L'empêcher de voir, de contrôler son image. Figer la réaction plutôt qu'une création à deux, c'est reprendre l'ascendant dans une relation photographe / modèle. C'est rompre une relation créée sur un temps long, basée sur une forme de confiance. C'est peut-être s'empêcher soi-même sur le long terme en créant une relation déséquilibrée. C'est un hommage aux anciens tirs photographiques et nouvelle salles de shoot peut-être, tout en empêchant la position d'acceptation, de participation à quelque chose. Un hold-up?
En empêchant le modèle, n'est-ce pas au final celui qui regarde qui est empêché ? Par des portraits sans figure et des visages qui deviennent des corps, on prive de regard celui qui regarde.
Prolonger l'empêchement par la fabrication d'un objet qui n'est plus totalement photographique. Somme de brisures de papier pour récréer une image entière, mais qui empêche le regard global par des différences de matières et d'opacités.

Placer ces objets dans un espace sans recul, derrière une porte qu'il faut fermer pour regarder. Il faudrait reculer pour mieux voir mais une autre oeuvre nous en empêche.



Phase de sadisme 2
Lier les modèles par la taille, les chevilles, les obliger à se déplacer de manière conjointe, aller jusqu'à la rupture, revenir.
L'autre, par le poids de son amour, de son amitié, par la place qu'il a dans notre vie, dans notre espace vital, empêche-t-il ?
Trop près, trop proche.
L'autre est-il une entrave, il retient, il est retenu.
Pour briser cette attache, toutes les demi-heures, une image va fondre comme peuvent se dissoudre les relations parfois trop intestinales.

mardi 24 novembre 2015

Galerie 9/ Empêchement// Essais

petite phase de sadisme2
l'empêchement lorsque l'entrave est l'autre. Quelle est ta place?





Galerie 9// Empêchement// essais

je ferais quelque chose ou pas…

Petite phase de sadisme 1
Le modèle n'y voit rien et du coup, toi non plus






Galerie 9// L'empêchement// Vernissage 1er décembre// Le A

Le A, collectif d'artistes avec Sophie Chazal, Cyrille Lefèvre, Emilie Salquèbre et moi même investit la galerie 9 à partir de mercredi pour une semaine de laboratoire, expériences, essais en tout genre autour du thème de l'empêchement.

Note// le A est une variation de l'association A, des artistes résidents de la mjc des 3 maisons.

Vernissage le mardi 1er décembre à partir de 19h

Pour voir l'évolution du travail pendant la semaine, les idées qui se feront ou pas…
un blog :  http://le-blog-du-a.blogspot.fr qui commencera à être actif à partir de mercredi.
Vous pouvez passer nous voir le 28, 29, 30 novembre de 18h à 20h.

et si vous voulez participer, être modèles, faire un dessin, écrire un idée, la porte est ouverte tous les jours de 10h à 18h.

Début de travail sur les métamorphoses


Les métamorphoses// poursuite du travail sur les mythologies// la belle, la bête et le héros
essai en numérique/ travail en argentique qui va débuter sous peu
Merci à Jenny et Marie
Pour voir la série, c'est ici
Pour lire le texte c'est la série, c'est ici
Pour la voir installée à la galerie Tem, c'est







dimanche 22 novembre 2015

Biennale de l'image 2016 / deuxième semaine de résidence

Travail sur la fresque LES TRICHEURS avec Isabelle Bourger à la MJC des 3 Maisons
ça avance bien bien, c'est pas fini mais on n'est pas mécontente!
Photos de détails



pour voir le travail d'Isabelle Bourger, c'est

mercredi 18 novembre 2015

Presse/ articles sur la Raison Pure


Article Est républicain, édition Meuse
Des infos sur le spectacle, ici et ici et  et encore

lundi 16 novembre 2015

Vos? como trabajas? projections en novembre

Jeudi 19 novembre au château de Ligoure
dans le cadre du stage de formation syndical organisé par SUD Education et la CNT
Entre utopie et réalités, réconcilier théories et pratiques. Et si c'était possible?
En présence d'Etienne Simon
programme complet du stage, c'est ici

Mercredi 25 novembre, 19h30 au CCAN à Nancy
Projection organisée par la CNT interco54, suivie d'un débat avec Etienne Simon et moi
Ccan: 69, rue Mondésert, 54000 Nancy
des info sur le CCAN, c'est ici



Lors de la crise économique et financière de 1999-2001, de nombreuses usines ont été récupérées à Buenos Aires par leurs ouvriers, tandis que les patrons les fermaient les unes après les autres. Ce mouvement est né d’une nécessité de survie dans un contexte social très dur, mais qui perdure depuis plus de 10 ans comme une réponse prolétaire à la fermeture d’un lieu de travail. Rencontrer ces travailleurs permet de dresser avec eux un bilan en termes d’organisation et de gestion ouvrière, et de porter un regard sur la récupération et l’autogestion comme facteurs d’émancipation pour les femmes dans une société globalement misogyne. La question est de savoir si une organisation du travail plus solidaire, collective, autogérée amène aussi un autre regard sur le travail féminin. Les choix d’organisation du travail transforment-ils les relations sociales ?

jeudi 12 novembre 2015

Des meufs et des gommes/ Fanzine 5/ Cartographie

Fanzine 5  / réalisé en tampons-gommes / CARTOGRAPHIE
Le collectif Des meufs et des gommes est né de l'envie commune de 5 amies d'horizons différents de partager, tout en façonnant des gommes de caoutchouc pour créer des images.sur un thème, des contraintes, des couleurs. 
Partager leur(s) vies en se réunissant  une fois par semaine.
Partager leurs images avec de parfaits inconnus tirés au sort.
pour voir les étapes de travail, c'est ici




photo Meuf Z
pour voir les autres fanzines
Fanzine 4
Fanzine 3
Fanzine 2
Fanzine 1

Fanzine 0

mercredi 11 novembre 2015

Tarantino Night 2/ Projec(t)

Le fly avec toutes les infos...
photo de moi même et gros boulot de Denis Champarnaud
Les infos sur PROJECT, c'est
Pour réserver, c'est ici


 et en cadeau// les deux autres maquettes de fly avec Jackie Brown et Elle Driver



mardi 10 novembre 2015

La biennale de L'image 2016/ Première session de travail en octobre

Retenues pour la Biennale 2016, on commence….
Première résidence à la MJC des 3 maisons avec Isabelle Bourger
Travail sur la Première fresque / Les Tricheurs
Réalisation des photos et de la maquette
Suite du travail la semaine prochaine
Pour voir le travail d'Isabelle, c'est




lundi 9 novembre 2015

Le Chien de Baskerville/ Cie le Kronope/ Résidence Octobre/ premiers essais vidéo


Une image

Essai sur scène et fond noir



Pour le plaisir


Résidence au Théâtre des Ateliers/ Aix en Provence
Adaptation texte/ Etienne SimonMise en scène/ Guy SimonAssistant mise en scène/ Etienne SimonAvec Loïc Beauche, Pascal Joumier, Anouck Couvrat, Anaïs Richetta et Jérôme SimonDécors/ Jacques BrossierLumières/ Sébastien CombesMasques/ Martine Baudry et Lucile MolinierVidéo/ Lucile NabonnandMise en son/ Etienne Simon


vendredi 6 novembre 2015

Spectacle La Raison Pure en Novembre / Cie Azimuts

Deux dates pour La Raison Pure/ théâtre et vidéo en salle/ Cie Azimuts

avec Laurent Gix
Mis en scène / Michael Monnin
Vidéo / Lucile Nabonnand






Dimanche 8 novembre à Reffroy à 16h - Salle en face de l'Eglise
en partenariat avec la Communauté de Commune de Void
Réservation 03 29 89 97 61

Vendredi 13 novembre à Revigny à 20h30 - Collège, 5 ter rue J. Moulin
en partenariat avec la Copary
Réservation 03 29 7879 92




Article de L'Est Républicain




Des infos sur le spectacle : c'est ici
Des infos sur la Cie : c'est
Facebook de la Cie : c'est ici

dimanche 18 octobre 2015

Les dimanches, c'est fait pour faire autre chose

Tampons et dessins pour de tout petits livrets



lundi 12 octobre 2015