dimanche 31 août 2008

exposition théâtre au festival iljardino


interrogation plastique sur le refus, l'impossibilité ou de la peur de devenir femme, un imaginaire dans lequel les talons sont trop hauts, les pieds, témoins du malaise corporel, le déguisement problématique et les robes décomposées par l'attente.
Au milieu de cette exposition, une femme qui essaie, qui s'essaie, qui se croit seule, qui grimace en mettant du rouge à lèvre.
photographie Lucile Nabonnand
musique et voix Etienne Simon
la femme Andreea Vizitzu

quelques photos de l'expo théâtre